Tous les outils qu’utilise un plombier

Un professionnel de la plomberie se doit d’utiliser de bons outils

Afin d’effectuer son travail dans les meilleures conditions possibles, il se doit d’avoir un outillage adapté aux normes en vigueur. La plomberie est un métier complexe qui demande des connaissances approfondies, ainsi qu’une maîtrise parfaite du matériel de plomberie. Nous allons voir ici quel est ce matériel et à quoi il est utile au plombier lors de ses interventions.

Tout d’abord, un bon professionnel doit avoir les bons outils s’il veut faire du bon travail, c’est une règle d’or. Sa boite à outils doit donc contenir tout le matériel nécessaire à toutes les interventions  qu’il est amené à réaliser même pour les soudures. Il devra donc toujours se balader avec un chalumeau soudeur ou oxyacétylénique et ce pour souder 2 tuyaux entre eux ou tout simplement pour souder une fuite afin de la sécuriser. La sécurité est un point essentiel dans le métier de plombier. De ce fait, les outils et les accessoires que le plombier manipule, doivent toujours être de qualité. Cela est particulièrement important lorsqu’il s’agit des joints, des pipes, des colliers ou des siphons.

Le plombier est un artisan multifonction qui œuvre dans plusieurs domaines

Tous les outils du plombierParfois, il est amené à réaliser des travaux de maçonnerie ce qui l’oblige à avoir un outillage qui ne doit pas uniquement se limiter au matériel de plomberie de base. Par exemple, lorsque sa mission consiste à encastrer des canalisations, il doit être capable d’utiliser du plâtre, ainsi que d’autres accessoires tels que la massette, la truelle, le plâtroir, etc. Selon le travail à réaliser, l’ouvrier peut aussi avoir besoin d’un outillage électroportatif. Cela inclut les perceuses, les disqueuses, les meuleuses, les ponceuses ou les scies sauteuses.

Selon la mission pour laquelle il est appelé, le plombier devra utiliser des outils spécifiques adaptés à la situation. S’il doit serrer ou visser, il aura besoin de pince multiple, de clé à molette pour serrer des écrous de raccordement, de clé à cliquet pour un serrage sans effort, d’un jeu de tournevis et d’une douille de plombier pour le serrage des tuyaux souples. Pour couper, la scie à métaux est une base en plombier, notamment pour couper des tuyaux en cuivre de faible épaisseur. Le coupe-tube aussi est un outil particulièrement remarquable et permet sans effort de couper n’importe quel tube en PVC ou PER et avec une netteté professionnelle. Pour couper, il aura aussi besoin de l’indispensable pince coupante mais aussi d’un ébavureur spécialement dédié  pour la découpe des tubes non métalliques de fort diamètre compris en 6 et 42 mm.

Pour sertir et ainsi serrer bagues et écrous servant à relier un tuyau à une arrivée/sortie d’eau, il aura besoin d’une pince à sertir, d’une pince à emboîture et d’une pince TER à glissement. Pour mesurer, un niveau à bulle, un double mètre pliant, un crayon à papier, une pompe d’épreuve et un manomètre. Pour déboucher, une ventouse, un déboucheur à pompe et un furet. Pour étanchéifier, un pistolet pour mastic de silicone, un ruban de téflon et des joints en caoutchouc pour les raccordements entre les tuyaux et les entrées/sorties d’eau. Enfin nous l’avons vu plus haut, pour souder, l’indispensable également chalumeau soudeur.

Polyvalence donc et qualification sont les maîtres-mots d’un véritable artisan plombier. Il se doit de répondre au moindre problème sur toutes les interventions à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Sa camionnette doit en permanence être équipée de tout ce matériel qui doit être prêt à l’emploi.