Votre siphon est bouché ? Que faire

Tout ce qui nécessite une évacuation a besoin d’un siphon

Son rôle est d’éviter les remontées de mauvaises odeurs dans votre habitation tout en permettant d’évacuer les eaux usées. Quel que soit le cas de figure, le siphon doit rester accessible soit directement sous un appareil sanitaire, soit par l’intermédiaire d’une trappe d’accès. Nous allons vous présenter ici les différents types de siphon et aussi les spéciaux qui répondent à des obligations selon leur utilité sur tel ou tel sanitaire et enfin comment réagir en cas de bouchon.

Les siphons les plus courants sont le siphon classique en S, le siphon à tube plongeant et le siphon bouteille appelé plus communément à cloison. On le choisit selon sa fonction, l’encombrement mais aussi en fonction de s’il est apparent ou non. Ainsi, il existe aujourd’hui des siphons esthétiques qui s’accompagnent bien avec les éléments. Vous en trouverez en plastique rigide ou flexible ou encore en metal. En raison des très nombreux nouveaux modèles de sanitaires et autres comprenant par exemple des douches à l’italienne, appareils ménagers avec entrée double etc, les siphons ont dû s’adapter et devenir particuliers afin de répondre à la demande. Les siphons spécifiques sont : Le double siphon qui permet de relier deux bacs ou éviers. Le siphon pour les douches qui s’encastre dans le sol évitant ainsi de surélever le receveur de douche. Le siphon de sol, pour les douches italiennes, qui dispose d’une garde d’eau que vous pouvez retirer. Le siphon « gain de place » lorsque la place sous les éléments manque. Les siphons pour appareils ménagers avec entrée double pour pouvoir mettre deux appareils dans le même siphon et le siphon à colonne de compensation.

Comme nous vous le disions plus haut, le siphon doit toujours être accessible car c’est la première chose qu’il faut regarder en cas de bouchon. Toutefois si vous voulez éviter ce genre de problème, nous vous conseillons de démonter vos siphons tous les six mois afin de les nettoyer en profondeur. Si cela ne suffit pas et avant de le démonter, essayer quelques astuces pratiques qui ont fait leur preuve : la mixture vinaigre blanc et bicarbonate marche très bien. Prenez 200 g de bicarbonate de soude – 20 cl de vinaigre blanc – 200 g de sel et 1 bassine d’eau bouillante. Laissez la bassine d’eau bouillante de côté, mélangez tout le reste et versez-le dans la canalisation obstruée, attendez une demi-heure puis versez d’un coup votre bassine d’eau bouillante, fini la canalisation est débouchée. L’eau bouillante seule est aussi une solution mais elle est beaucoup moins efficace si elle n’est associée à aucun autre élément.

Il existe aussi la solution du furet ou de la ventouse que chacun connaît

Que faire avec un siphon bouché? Avant de démonter, il est toujours préférable d’essayer plusieurs remèdes, ces deux-là fonctionne bien mais peuvent laisser remonter des odeurs désagréables qui peuvent stagner un moment. Une méthode moins connue mais qui à fait parler d’elle, c’est celle du tuyau d’arrosage. Placez le tuyau dans la canalisation plus ou moins loin, c’est vous qui jaugez et allumez l’eau. La pression ainsi fournie fait disparaître le bouchon ce qui vous évite un démontage. Enfin pour ceux que ça horripile d’avoir des bouchons chez soi, investissez dans un déboucheur à pompe. Imparable contre les bouchons, c’est quasiment un outil professionnel. C’est le plus efficace et son coût vaut la peine sur la durée.

N’oubliez pas cependant que si vous n’êtes pas bricoleur, il vous reste toujours la possibilité de faire appel à un artisan plombier afin de vous venir en aide. Ses conseils et compétences sont précieux et au risque de créer plus de dégâts que vous en avez déjà, pensez à lui.